Steven Kembel

Untitled document

L'ÉCOLOGIE COMMUNAUTAIRE ET L'ÉVOLUTION DES PLANTES ET DES MICROBES

Nous nous intéressons à la compréhension des processus écologiques et évolutifs qui structurent la biodiversité. Pourquoi des espèces sont plus nombreuses dans un milieu plutôt que dans un autre? Quelle est l'importance des processus comme la dispersion ou la compétition pour déterminer la structure des communautés? Comment pouvons-nous utiliser les données phylogénétiques et les traits fonctionnels pour comprendre l'assemblage des communautés? Nous utilisons les études sur le terrain, les expériences, et les simulations pour répondre à ces questions.

RELATIONS ENTRE HÔTE ET MICROBE

Comment les microbes influencent leurs hôtes, et vice versa? Nous utilisons le séquençage environnemental et les analyses bio-informatiques pour étudier les relations entre les microbes et les hôtes qui incluent aussi bien des humains que des plantes. Nous étudions les effets des microbes sur la croissance, la fitness, et la fonction de leurs hôtes. Nous examinons aussi l'assemblage des communautés des microbes sur les feuilles et les racines des arbres dans les forêts boréales, tempérées, et tropicales.

LES ANALYSES BIO-INFORMATIQUES ET LES MÉTHODES STATISTIQUES

La plupart des projets dans le laboratoire utilisent le séquençage environnemental pour mesurer la biodiversité microbienne. Ces nouvelles technologies de séquençage produisent une grande quantité de données, et il est parfois difficile de les analyser. Comment peut-on intégrer ces données qui comprennent des milliards de séquences de l'ADN? Afin de analyser ces milliards de séquences, il y a besoin urgent de créer des nouvelles méthodes statistiques et des logiciels. Dans notre laboratoire, nous développons les méthodes statistiques et des logiciels libres qui permettent aux biologiques d'utiliser ces nouveaux types de données dans leurs analyses.