Denis Archambault

Biologie moléculaire des virus à ARN

Plusieurs virus ARN possèdent la capacité de survivre chez l'hôte infecté pendant une très longue période de temps. Le tropisme cellulaire, la virulence de l'agent en cause et la capacité d'infecter les cellules immunitaires sont des facteurs qui pourraient être associés au caractère persistant de ces agents infectieux. Notre laboratoire s'intéresse aux virus ARN dont certains représentent d'excellents modèles d'infections virales persistantes.

Premier thème de recherche: Études sur les déterminants moléculaires apoptotiques en relation avec les artérivirus

Les artérivirus font partie de l’ordre des Nidovirales au même titre que les coronavirus qui incluent le virus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) humain. Dans ce projet, nous voulons identifier les déterminants qui sont associés au processus de mort programmée appelée apoptose en ayant comme modèle le virus de l’artérite équine qui est le prototype de la famille des Arteriviridae.

Deuxième thème de recherche: Caractérisation moléculaire des protéines accessoires du virus de l’immunodéficience bovine, un modèle pour le virus du SIDA

Les lentivirus font partie de la famille des Retroviridae et incluent une variété de virus animaux et le virus du SIDA humain. Une particularité des lentivirus est la présence de protéines accessoires dont certaines sont impliquées dans la régulation de l’expression génique virale. Notre laboratoire a déjà mis en évidence une protéine accessoire hybride qui exerce une activité trans-activatrice notoire au niveau du promoteur du virus. Dans les projets actuels, nous tentons de caractériser la protéine appelée Rev qui est impliquée dans le transport nucléo-cytoplasmique des transcrits viraux. Les domaines de localisation nucléaire, de multimérisation et de liaison à l’ARN sont notamment caractérisés. Les résultats préliminaires démontrent un signal de localisation nucléaire démontrant un profil particulier jamais rapporté chez les lentivirus.

Troisième thème de recherche: Développement de nouvelles stratégies vaccinales ciblant l’immunité mucosale

La majorité des agents infectieux ont comme porte d’entrée les muqueuses d’où le concept de développer de nouvelles stratégies vaccinales ciblant ces tissus. Les projets actuels portent, d’une part, sur le virus du syndrome reproducteur et respiratoire du porc qui est le virus le plus important au point de vue économique pour l’industrie porcine et, d’autre part, sur le rotavirus humain auquel sont associés quelque 650,000 décès chez les enfants âgés de moins de deux ans, surtout dans les pays en voie de développement.

Autres intérêts de recherche

Les probiotiques et la thérapie génique contre le cancer.