Christian Messier

Étude des relations fonctionnelles entre le couvert et le sous-couvert forestier

Les recherches du Dr Messier, à ce sujet, porte sur les effets d'une modification du couvert forestier sur le micro-environnement et l'acclimatation des espèces végétales se développant en sous-couvert. Voici des exemples d'études réalisées ou en cours: 1° la caractérisation de l'environnement radiatif nécessaire à la survie et à la croissance de semis d’arbres forestiers et d'arbustes indésirables; 2° l'évaluation de l'effet de la coupe partielle sur la régénération des semis de feuillus et de conifères, sur la végétation indésirable et sur la croissance des arbres restants; 3° l'effet du développement de la plantation sur la dynamique et l'acclimatation de la végétation en sous-couvert.

Utilisation de modèles de simulation pour l'étude de la croissance et de la survie des arbres forestiers

Le Dr Messier et son équipe se proposent d’utiliser et de modifier plusieurs modèles existants (LIGNUM, SORTIE et SELES) pour mieux comprendre et prédire les facteurs affectant les écosystèmes forestiers à l'échelle de l'individu, du peuplement et du paysage. Une telle connaissance est indispensable pour un aménagement forestier durable puisqu’il permet de prédire avec précision la composition future de la forêt selon le type de coupe forestière utilisé. Ces modèles sont développés pour la forêt feuillue tempérée et la forêt mixte boréale. Ces travaux se font en collaboration avec des chercheurs finlandais, américains et canadiens.

Développement durable

Cet axe de recherche, plus récent, se démarque des autres puisqu’il sort du confinement restreint de l’expérimentation pour aborder une problématique environnementale plus globale qui exige une appréciation des enjeux philosophiques, sociaux, politiques et économiques de l’aménagement de la forêt québécoise. Les interventions du Dr Messier comme écologiste forestier se sont donc concentrées sur la promotion de nouvelles façons de faire et de penser pour développer des pratiques forestières tout en maintenant les apports socio-économiques des populations vivant de cette ressource naturelle. Ses recherches en ce sens porte sur l’application de l’aménagement écosystémique pour l’ensemble des forêts du Québec. Finalement, le Dr. Messier étudie comment peut se mettre de l’avant le principe du zonage fonctionnel (i.e. la TRIADE ou QUAD) dans un contexte de développement durable de la forêt. Un essai sur un peu moins de 1 millions d’ha est à l’étude.

Projet de réseau intégré Ligniculture-Québec

Le but de ce réseau est d'étudier les fondements écologiques et biologiques de l'instauration de plantations d'espèces améliorées génétiquement à des fins de production accélérée de matière ligneuse. Cela a le potentiel de pallier au manque de fibre occasionné par les pressions toujours plus grandes de la société pour d’autres fins. Ce projet vise à intégrer nos connaissances interdisciplinaires (génétique, biotechnologie, pédologie, entomologie, pathologie, écophysiologie et sylviculture) pour que les impacts négatifs de la production intensive de fibre, sur le plan de la biodiversité, soient minimisés. La réalisation de ce projet se fait en collaboration avec des industriels forestiers, des intervenants régionaux en matière de foresterie, le gouvernement du Québec, le RC-GDF et le service canadien des forêts.

Écologie fonctionnelle des plantations mélangées en milieux boréal, tempéré et tropical