Catherine Mounier

Dans notre société moderne le surpoids et l’obésité sont devenus des problèmes majeurs de santé publique. Cet excès de poids est souvent associé à des désordres métaboliques menant au développement de diverses pathologies tel que le diabète de type II et les maladies cardiovasculaires. De récentes études ont mis en évidence que chez l’homme il existerait un lien direct entre le développement de l’obésité et la synthèse de novo des acides gras. Cette synthèse a lieu est principalement au niveau du foie. Notre laboratoire s’intéresse donc à caractériser au niveau hépatique les mécanismes moléculaires impliqués dans la régulation de gènes clefs de cette synthèse lipidique. Plus particulièrement, nous étudions les gènes de la synthétase des acides gras (FAS) et celui de la Stéaroyl Coa desaturase 1 (SCD1). Nous nous intéressons à caractériser l’effet de l’insuline, la T3 (une hormone thyroïdienne) et la leptine. La production de ces hormones est en effet principalement régie par notre état nutritionnel. Nous analysons aussi l’effet des acides gras à chaînes moyennes sur l’expression de la FAS ce qui pourraient permettre dans le futur le développement d’additifs alimentaires pour le traitement de l’obésité.

In today’s society overweight and obesity have become major problems in public health. The excess of weight is often associated with metabolic disorders leading to the development of diverse pathologies such as Type II diabetes and cardiovascular diseases. In recent studies, we were able to generate a direct link between the development of obesity and hepatic lipogenesis (de novo lipid synthesis). For this reason, our laboratory is interested in characterizing the molecular mechanisms implicated in the regulation of key genes of hepatic lipogenesis such as Fatty Acid Synthase (FAS) and Stearoyl-Coa Desaturase 1 (SCD1).  More precisely, we would like to characterize the effect of insulin, T3 (a thyroid hormone) and leptin on these genes. Indeed these hormones are secreted in response to diet. We are also working on the effect of medium chain fatty acids on FAS expression which may help in the treatment of obesity.