Denis Archambault

Informations générales

Unités de recherche

  • Centre de recherche en toxicologie de l'environnement (TOXEN)
  • Centre de recherche sur la conception, les mécanismes d'action et la vectorisation des médicaments (PharmaQAM)
  • Centre de recherches biomédicales (BIOMED)
  • Institut Santé et société (ISS)

Projets de recherche en cours

Affiliations externes principales

Enseignement

Directions de thèses et mémoires

Thèses de doctorat
Mémoires
  • Karam, Cristelle (2016) Expression et purification de la protéine P97c de Mycoplasma hyopneumoniae : une molécule potentiellement adjuvante. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Marchand, Claude (2015) Caractérisation du domaine de multimérisation de la protéine REV du virus de l'immunodéficience bovine. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Cojocariu, Mihaela (2007) Diversité génétique des séquences LTR et REV impliquées dans la régulation de l'expression génique du virus de l'immunodéficience bovine. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • St-Louis, Marie-Claude (2003) Analyse moléculaire des domaines associés à l'activité transactivatrice d'une variante de la protéine TAT du virus de l'immunodéficience bovine. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Geoffroy, Steve (2001) Immunostimulants et activation des cellules immunitaires de la glande mammaire en période de tarissement. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Martin, Stéphanie (2001) ETUDE DES INTERACTIONS IN VITRO DE FACTEURS CELLULAIRES AVEC DES SEQUENCES D'ARN GENOMIQUE NON CODANTES DU VIRUS DE L'ARTERITE EQUINE (VAE). (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Jeronimo, Celia (2001) ANALYSE ANTIGENIQUE DE LA PROTEINE MEMBRANAIRE (M) DU VIRUS DE L'ALTERITE EQUINE. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • DENIS, FRANCOIS (2000) ANALYSE MOLECULAIRE ET IMMUNOLOGIQUE DES CYTOKINES IL-1B ET TNF- DU BELUGA (DELPHINAPTERUS LEUCAS). (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • BELIVEAU, CHRISTIAN (1999) EFFET D'UNE INFECTION EXPERIMENTALE D'UNE SOUCHE VIRULENTE DU VIRUS DE LA DIARRHEE VIRALE BOVINE DE TYPE II CHEZ DES VEAUX. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • ZHANG, HUI (1998) PRODUCTION ET CARACTERISATION IMMUNOLOGIQUE DES PROTEINES RECOMBINANTES SPECIFIQUES DE LA GP42 ET DE LA PR53 DU VIRUS DE L'IMMUNODEFICIENCE BOVINE. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • PAMBA, RICHARD (1998) DEVELOPPEMENT D'UNE METHODE D'AMPLIFICATION EN CHAINE PAR LA POLYMERASE POUR LA DETECTION DU PROVIRUS DU SPUMAVIRUS BOVIN. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • DUFRESNE, JULIE (1998) MODULATION DE L'EXPRESSION GENIQUE DES MONOKINES BOVINES: EFFET DU VIRUS DE LA DIARRHEE VIRALE BOVINE. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • LAGANIERE, GUYLAINE (1997) LE CADRE DE LECTURE OUVERT 4 DU VIRUS DE L'ARTERITE EQUINE (VAE): PRODUCTION ET CARACTERISATION D'UNE PROTEINE DE FUSION RECOMBINANTE ET ETUDE DE LA VARIATION GENIQUE ENTRE PLUSIEURS ISOLATS. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • LEPAGE, NATHALIE (1996) ANALYSE GENETIQUE DES GLYCOPROTEINES GS ET GL DU VIRUS DE L'ARTERITE EQUINE. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.

Intérêts de recherche

Biologie moléculaire des virus à ARN

Plusieurs virus ARN possèdent la capacité de survivre chez l’hôte infecté pendant une très longue période de temps. Le tropisme cellulaire, la virulence de l’agent en cause et la capacité d’infecter les cellules immunitaires sont des facteurs qui pourraient être associés au caractère persistant de ces agents infectieux. Notre laboratoire s’intéresse aux virus ARN dont certains représentent d’excellents modèles d’infections virales persistantes.

Premier thème de recherche: Études sur les déterminants moléculaires apoptotiques en relation avec les artérivirus

Les artérivirus font partie de l’ordre des Nidovirales au même titre que les coronavirus qui incluent le virus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) humain. Dans ce projet, nous voulons identifier les déterminants qui sont associés au processus de mort programmée appelée apoptose en ayant comme modèle le virus de l’artérite équine qui est le prototype de la famille des Arteriviridae.

Deuxième thème de recherche: Caractérisation moléculaire des protéines accessoires du virus de l’immunodéficience bovine, un modèle pour le virus du SIDA

Les lentivirus font partie de la famille des Retroviridae et incluent une variété de virus animaux et le virus du SIDA humain. Une particularité des lentivirus est la présence de protéines accessoires dont certaines sont impliquées dans la régulation de l’expression génique virale. Notre laboratoire a déjà mis en évidence une protéine accessoire hybride qui exerce une activité trans-activatrice notoire au niveau du promoteur du virus. Dans les projets actuels, nous tentons de caractériser la protéine appelée Rev qui est impliquée dans le transport nucléo-cytoplasmique des transcrits viraux. Les domaines de localisation nucléaire, de multimérisation et de liaison à l’ARN sont notamment caractérisés. Les résultats préliminaires démontrent un signal de localisation nucléaire démontrant un profil particulier jamais rapporté chez les lentivirus.

Troisième thème de recherche: Développement de nouvelles stratégies vaccinales ciblant l’immunité mucosale

La majorité des agents infectieux ont comme porte d’entrée les muqueuses d’où le concept de développer de nouvelles stratégies vaccinales ciblant ces tissus. Les projets actuels portent, d’une part, sur le virus du syndrome reproducteur et respiratoire du porc qui est le virus le plus important au point de vue économique pour l’industrie porcine et, d’autre part, sur le rotavirus humain auquel sont associés quelque 650,000 décès chez les enfants âgés de moins de deux ans, surtout dans les pays en voie de développement.

Autres intérêts de recherche

Les probiotiques et la thérapie génique contre le cancer.

Département des sciences biologiques

Le Département des sciences biologiques de l’UQAM est l’un des départements les plus dynamiques au Canada, profitant d’un des plus haut taux de subventions de recherche. La plupart de ses chercheurs sont regroupés au sein d’équipes de recherche de pointe en écologie, santé environnementale et toxicologie, et biotechnologies.

Coordonnées

Département des sciences biologiques
Local SB-R860
141, Avenue du Président-Kennedy
Montréal (Québec) H2X 1Y4