Approche pédagogique

Le baccalauréat en biologie est dispensé avec l'approche "Apprentissage par problèmes".

L'APP met l'accent sur l'apprentissage actif des étudiants. Ce système vise moins le cumul de connaissances que la maîtrise des connaissances et habilités de base jugées essentielles dans le contexte de la pratique.

À partir d'un problème ou d'une situation réelle tirée de la pratique, que nous appelons PROSIT, l'étudiant doit d'abord faire appel aux connaissances qu'il a apprises antérieurement; le PROSIT sert ensuite de support à l'apprentissage d'une nouvelle matière.

Une force majeure du système APP est de permettre une adaptation à une réalité professionnelle en mutation rapide. Cette adaptation nécessite des habilités de communication, de travail en équipe, de raisonnement critique, d'approche logique et analytique, de prise de décision et d'auto-évaluation.

D'autre part, le système APP vise un développement progressif de l'autonomie. L'étudiant a une part de responsabilité importante pour déterminer ce qu'il doit étudier et la façon dont il le fera; il joue un rôle actif dans son apprentissage. Il s'agit d'une transition importante par rapport au système traditionnel auquel les étudiants ont été confrontés pendant la plus grande partie de leurs études. Cette transition se reflète dans le programme d'étude lui-même et dans la façon dont se déroule un trimestre typique.

Le fonctionnement du système APP repose sur la formation de petits groupes de 12 étudiants encadrés par un professeur tuteur.

Chaque unité (cours sous forme APP) qui compose un trimestre comporte un certain nombre de PROSITs. Chaque groupe abordera ces PROSITs avec l'assistance du professeur-tuteur, dont le rôle est d'aider les étudiants dans leur démarche d'apprentissage, autant sur le plan de l'atteinte des objectifs de connaissances que des objectifs relevant de l'interaction entre étudiants.

Ces rencontres autour de PROSITs sont dénommées "tutorats".